liturgique


liturgique

liturgique [ lityrʒik ] adj.
• 1718; gr. ecclés. leitourgikos
Relatif ou conforme à la liturgie. hiératique. Chants, prières liturgiques. Calendrier, fête liturgique. Vêtements, linges, vases liturgiques. 1. sacré. Livres liturgiques. Réforme liturgique.

liturgique adjectif (grec leitourgikos) Relatif à la liturgie, conforme à la liturgie. ● liturgique (expressions) adjectif (grec leitourgikos) Drame liturgique, représentation figurée, avec des personnages, qui développait un élément de la fête du jour. Langue liturgique, langue adoptée pour le culte.

liturgique
adj. Relatif à la liturgie. Réforme liturgique.

⇒LITURGIQUE, adj.
A. — Relatif, conforme à la liturgie (v. ce mot B). Les Étrusques possédaient des livres liturgiques où était consigné le rituel complet de ces cérémonies [accomplies lors de la fondation d'une ville] (FUSTEL DE COUL., Cité antique, 1864, p. 172). Les effets physiques qui lui sont parfois imputés [à certain rite] sont tout à fait au second plan et sans rapport avec l'importance liturgique qui lui est attribuée. C'est le cas (...) des fêtes que les Warramunga célèbrent en l'honneur du serpent Wollungua (DURKHEIM, Formes élém. vie relig., 1912, p. 537).
RELIG. CHRÉT. Année, calendrier, fête liturgique; chant, prière liturgique; drame liturgique; langue, ornement, vêtement liturgique. M. de Harlay, en s'associant par faiblesse à la censure, n'a pas vu que lui-même serait bientôt atteint dans son gallicanisme, dans sa réforme liturgique du Bréviaire de Paris, et dénoncé à son heure pour sa fraction d'hérésie (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 83). Les oraisons liturgiques protestantes qui venaient d'être récitées avaient offert la mort sous un aspect épouvantable (HUGO, Corresp., 1865, p. 485). Le « roman » est bien encore du latin, le latin liturgique selon moi (VERLAINE, Œuvres posth., t. 2, Crit. et conf., 1896, p. 386) :
1. ... avec les imposantes messes de Lesueur célébrées à Saint-Roch, le style religieux s'affirmait (...), grave et auguste, se rapprochant au point de vue de l'âpre nudité, de l'austère majesté du vieux plain-chant. Depuis lors, absolument révolté par ces prétextes à Stabat, imaginés par les Pergolèse et les Rossini, par toute cette intrusion de l'art mondain dans l'art liturgique, Des Esseintes s'était tenu à l'écart de ces œuvres équivoques que tolère l'indulgente Église.
HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 270.
B. — P. métaph. Pour lui, toute insulte revêtait (...) la forme traditionnelle, régulière, consacrée, rituelle et pour ainsi dire liturgique de « Mort aux vaches! » (FRANCE, Crainquebille, 1904, p. 19) :
2. Ce portrait [de M. Vinteuil] leur servait sans doute habituellement pour des profanations rituelles, car son amie lui répondit par ces paroles qui devaient faire partie de ses réponses liturgiques : — Mais laisse-le donc où il est, il n'est plus là pour nous embêter. Crois-tu qu'il pleurnicherait, qu'il voudrait te mettre ton manteau, s'il te voyait là, la fenêtre ouverte, le vilain singe. Mlle Vinteuil répondit par des paroles de doux reproche : « Voyons, voyons »...
PROUST, Swann, 1913, p. 162.
REM. Liturgiquement, adv. De manière, de façon liturgique. Le sacrifice [en Grèce et en Palestine] ne se sépare pas du festin religieux, et réciproquement tout festin est un sacrifice; la part des dieux y est liturgiquement réservée (RENAN, Hist. peuple Isr., t. 1, 1887, p. 371). Elle pense liturgiquement; et cela est si vrai que la plus minime des réflexions se présente aussitôt à elle, habillée de la langue des évangiles et des psaumes (HUYSMANS, En route, t. 2, 1895, p. 281).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1718 « qui concerne la liturgie » (DE MOLÉON [pseudonyme de J. B. Le Brun Des Marettes], Voyages Liturgiques de France [titre d'une œuvre]); 1864 livres liturgiques (FUSTEL DE COUL., loc. cit.). Empr. au gr. « propre au service du culte » (Septantes, Nouveau Testament ds BAILLY) pour servir d'adj. à liturgie. Fréq. abs. littér. : 193.

liturgique [lityʀʒik] adj.
ÉTYM. 1718; du grec ecclés. leitourgikos, de leitourgia. → Liturgie.
1 Relatif ou conforme à la liturgie chrétienne. || Chants, prières liturgiques (→ Attention, cit. 23). || Langue liturgique (→ Hosanna, cit. 1). || Célébration liturgique d'une fête (cit. 2). || Année, calendrier, fête liturgique. || Vêtements, linges, vases liturgiques. Sacré. || Ornements, couleurs liturgiques. || Livres liturgiques. Liturgie. || Réforme liturgique. || Langue liturgique. || Le latin liturgique.L'art liturgique.
1 Un jardin liturgique, un vrai jardin de Bénédictins élevant une série de fleurs à cause de leurs relations avec les Écritures et les hagiologes. Dès lors, ne serait-il pas charmant d'accompagner la liturgie des offices par celle des plantes (…)
Huysmans, la Cathédrale, X, p. 298.
2 Didact. (dans d'autres religions). || « Les Étrusques possédaient des livres liturgiques où était consigné le rituel complet de ces cérémonies » (Fustel de Coulanges, la Cité antique, in T. L. F.).
3 Didact. ou littér. Qui a le caractère d'une liturgie (3.), d'un cérémonial. Rituel.
2 Pour lui, toute insulte revêtait (…) la forme traditionnelle, régulière, consacrée, rituelle et pour ainsi dire liturgique de « Mort aux vaches ! »
A. France, Crainquebille, p. 19, in T. L. F.
DÉR. et COMP. Liturgiquement. Aliturgique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liturgique — Liturgie  Cet article concerne les cérémonies formant le culte public et officiel institué par une Église. Pour l obligation fiscale pesant sur les riches en Grèce antique, voir liturgie (Grèce antique) …   Wikipédia en Français

  • LITURGIQUE — adj. des deux genres Qui a rapport à la liturgie. Ouvrage liturgique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LITURGIQUE — adj. des deux genres Qui a rapport à la liturgie. Ouvrage liturgique. Règles liturgiques …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • liturgique — (li tur ji k ) adj. Qui a rapport à la liturgie. •   L ancien régime conférait aux chefs spirituels une sorte de propriété perpétuelle sur les ouvrages liturgiques, en vertu de laquelle ils administraient seuls et arbitrairement cette partie de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • liturgique — nf. liturjiko, a, e (Albanais, Compôte Bauges) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Année liturgique — Calendrier liturgique romain « Année liturgique » redirige ici. Pour les autres significations, voir Année liturgique (homonymie). Catholicisme Religions sœurs (branches) …   Wikipédia en Français

  • Calendrier Liturgique Catholique — Calendrier liturgique romain « Année liturgique » redirige ici. Pour les autres significations, voir Année liturgique (homonymie). Catholicisme Religions sœurs (branches) …   Wikipédia en Français

  • Calendrier liturgique — romain « Année liturgique » redirige ici. Pour les autres significations, voir Année liturgique (homonymie). Catholicisme Religions sœurs (branches) …   Wikipédia en Français

  • Calendrier liturgique catholique — Calendrier liturgique romain « Année liturgique » redirige ici. Pour les autres significations, voir Année liturgique (homonymie). Catholicisme Religions sœurs (branches) …   Wikipédia en Français

  • Latin liturgique — Rite tridentin Dans la liturgie catholique, le rite tridentin désigne la forme du rite romain employée dans l Église catholique entre le concile de Trente et la réforme liturgique entreprise par Paul VI à la fin des années 1960 qui fait évoluer… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.